Le Burkina Faso au Paillot...

Près de 5000 km nous séparent et pourtant nous avons tellement mai également à  découvrir mais également des uns et des autres. Ces échanges sont toujours source de richesses...une richesse humaine...une richesse trop souvent oubliée dans nos contrées dites de pays développées.

Cette rencontre est possible grâce à la complicité et surtout l'implication de l'association "Les Amis de Boala". Ils sont tout une équipe (un immense merci à Sylvie et François) à s'investir dans des projets humanitaires constructifs. Je vous invite à consulter leur site.

Revenons à nos moutons...

Nous avons eu l'immense plaisir d'accueillir une première fois, il y a 6 ans, Augustin. Augustin est responsable agricole dont l'objectif est de développer une agriculture vivrière...juste pour éviter d'avoir faim! si, si ...c'est possible et ce n'est pas si loin de chez nous! 

Il y a quelques semaines, nous avons eu de nouveau le plaisir d'accueillir le Burkina Faso en la personne de Théophile, le maire de Boala. Nous avons souhaitez lui faire découvrir notre troupeau mais également nos cultures céréalières et bien entendu notre façon de travailler. Ces échanges sont d'une richesse inestimable.

Cette journée s'est achevée avec des projets et un suivi agricole entre Boala et La ferme du Paillot. 

Nous garderons les uns et les autres un souvenir mémorable de cette journée.


La Nouvelle Zélande au Paillot

Une passion commune, un projet commun...voilà le début de cette histoire de bergers!

Jamais je n'aurais imaginer un jour discuter avec un éleveur de brebis Mérinos...et pas n'importe quelle Mérinos...La laine la plus fine au monde...10 microns! Cela ne vous parle peut être pas mais disons que vous pouvez avec cette laine fabriquer une écharpe si légère et si douce que vous seriez agréablement surpris.

Un jour je lui ai dit que s'il passait en France, lui et son épouse serait les bienvenues...Quelques semaines plus tard ils étaient là...A la ferme!!! Quelles bonne et heureuse surprise.

Barrie et Yvonnes, éleveurs en Nouvelle Zélande, et passionnés par la laine. ILs devaient venir en Suisse...et ils ont fait un détour par Bordeaux...Les kilomètres ne se comptent plus quand on arrive de si loin!

Cette rencontre a été fantastique et nous sommes invités désormais à venir les rencontrer dans leur ferme en Nouvelle Zélande...Un jour peut être!